Protocole de l'expérience

Publié le par tpe-pesticides.over-blog.com

Dans le cadre de notre TPE, nous avons réalisé une expérience dans le but detecter une substance, présente dans les pesticides, étant nocive pour l'environnenent ainsi que pour la santé humaine. Nous avons alors choisis d'effectuer cette expérience sur des haricots, car c'est une plante qui croît rapidement. Nous avons alors mis en culture des graines de haricots dans du coton pendant plusieurs semaines.

sans titre 5-copie-1

 

Nous avons réalisé une expérience témoin où certain haricots étaient arrosés avec uniquement de l'eau. D'autres haricots étaient arrosés avec de l'eau mais également un pesticide pour jardin.

Sans titre 3-copie-1

Sans titre 7

 Plusieurs fois nous avons récupéré les eaux filtrées des deux plantations. Nous les avons conservées au frigo pour qu'elles ne se modifient pas. Puis, environ un mois plus tard, nous avons réalisé des tests pour les comparer.Nous avons testé le pH et nous nous sommes aperçu qu'il n'était pas différent entre les deux plantations.

Sans titre 2

Nous avons ensuite effectué un test de nitrate à l'aide de bandelettes (disponible au laboratoire du lycée). 

 Sans titre 1

Le test s'est révélé concluant. En effet l’eau issue de la culture sans pesticides contenait très peu de nitrate. Au contraire, l’eau provenant de la culture avec pesticides contenait beaucoup trop de nitrates.

Sans-titre-6.jpg

Nous avons également voulu tester la consommation de nitrate sur une pomme issue d'une agriculture biologique ainsi qu'une pomme «normale» vendue en grande surface. Nous avons, encore une fois, constaté une différentes. La plante biologique ne contenait pratiquement aucun nitrate contrairement à l'autre pomme qui en contenait beaucoup plus. 

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article